La Lettre d’Hambreellie

A ceux et celles qui aiment lire ainsi qu’aux autres 

Chères Lectrices, Chers Lecteurs, A tou(tes) les passionné(e)s de littérature,

Je viens m’exprimer à travers cette lettre pour vous parler d’une passion.

Lire c’est, je peux le dire ainsi, toute ma vie. Je ne me vois pas passer une journée sans lire ! Cette passion me vient de mon père, que j’ai toujours vu, depuis que je suis toute petite, un livre en mains.

Un jour, un de mes oncles a osé me traiter de « fainéante » car je passais mes journées lors de mes vacances scolaires à lire. Depuis quand lire était synonyme d’activité ennuyeuse et être traitée de la sorte ?

J’en garde jusqu’à aujourd’hui un « terrible souvenir », pour ne pas dire quelques séquelles puisque quand je lis, quelques fois je me demande :

  • Est-ce normal de lire autant ?
  • Est-ce normal de vouloir passer ses journées à rester lire chez soi sans avoir envie de voir qui que ce soit ?
  • Est-ce normal d’aimer flâner toute une journée dans une librairie ?
  • Est-ce normal d’aller se coucher fatiguée, de prendre son livre en cours et deux heures après se dire : « Oui, c’est le dernier chapitre, je ferme après ; je lirai la suite demain. ». Puis, se retrouver à lire encore à une heure du matin ?
  • Est-ce normal de ressentir de la joie ou de la tristesse en lisant ?

OUI C’EST NORMAL ! Et, toutes les lectrices et les lecteurs assument !!!

Lire depuis des siècles est une activité passionnante, enrichissante, rayonnante, excitante, exubérante et foisonnante à souhait !

Aujourd’hui, j’ai décidé d’écrire cette lettre, ces mots et les partager car je ne pense pas être la seule à vivre cette incompréhension.

Combien d’enfants se cachent sous leurs couettes, à la lueur d’une faible lumière pour tenter d’égayer leur journée?

Avoir la fougue d’un(e) passionné(e) qui souhaite partager son amour de la littérature !

La littérature est un art :

L’art de faire voyager, rêver, d’aimer les mots, les phrases, les dictionnaires, l’art de s’éveiller, d’expérimenter.

Un art pour lequel se battent libraires, médiathèques, écoles, professeurs, écrivain(e)s, romancièr(e)s, auteurs, autrices, illustratrices, illustrateurs, éditrices, éditeurs, professionnel(les) du livre, blogueuses, blogueurs, instagrammeur(euses), bibliothécaires, dessinateurs(triées), chroniqueurs(eues), journalistes, défenseurs(euses), à celles et ceux auparavant qui se sont battu(e)s (je ne pourrai tous les citer, sinon ma missive sera trop longue) …

Lire c’est aussi vivre de rêves métaphoriques au gré de mots rythmés se livrant à une guerre dans nos livres.

« Tu aimes trop la littérature, elle te tuera » disait Georges Sand dans une lettre à Gustave Flaubert.

Soyons tous heureux(euses) et fièr(e)s de notre litttérature, celle qui parcourt le monde et qui nous permet de voyager au gré des pages. Transmettons ce beau savoir aux plus petits, aux jeunes, adolescent(e)s, adultes qui n’osent pas ou ne connaissent pas ou ne peuvent pas !

AIMONS LES MOTS !

AIMEZ LES LIVRES !

Et, à ceux qui n’aiment pas lire, n’empêchez pas aux amoureux(euses) livresques de vivre de leur passion !

A BON ENTENDEUR : LISEZ !

Ecrit et publié par @hambreellie

©hambreellie ©labibliodhambreellie