Monthly Archives

octobre 2019

0 In Interviews

Cécile ALIX : une auteure jeunesse admirable !

J’ai eu la chance de pouvoir interviewer Cécile Alix qui est une auteure merveilleuse ! Elle a déjà publié plus d’une quarantaine d’ouvrages ! Elle écrit pour les plus petits mais aussi pour les 8-12 ans ! J’aime beaucoup l’univers de cette auteure :

@hambreellie : J’aimerais savoir d’où vous viennent vos histoires ?

@Cécile : Elles viennent du passé, de l’enfance retrouvée, du futur à imaginer, d’un mot entendu, d’une idée, d’une lecture, d’une trace, de l’envie de raconter et du besoin, comme du désir, d’écrire … elles viennent d’un terreau vivant, assurément.

@hambreellie : Lisez-vous beaucoup ? Si oui, comment organisez-vous votre temps pour l’écriture ?

@Cécile : Je lis énormément, la nuit. Ainsi mes heures de lecture n’empiètent que sur mon temps de sommeil et non sur celui consacré à l’écriture, auquel je consacre l’essentiel de mes journées.

@hambreellie : Comment écrivez-vous ? Et où ? Sur votre ordinateur ? Papier ? Avez-vous un espace à vous ?

@Cécile : J’écris dans mon bureau, une pièce au fond de laquelle se trouve une fenêtre ouverte sur une forêt de bambous. Devant cette fenêtre, une vaste table de travail que je range chaque soir et qui, tout au long de la journée, se couvre de livres, de documents, de notes… J’écris sur ordinateur, casque sur les oreilles, pour mieux nager dans une bulle de silence, ou entendre la musique que j’aime et dont l’énergie rythme les phrases qui me viennent.

@hambreellie : Combien de temps prenez-vous pour l’écriture d’un roman jeunesse ?

@Cécile : Tout dépend du roman, du thème, de la longueur du texte … entre quinze jours et deux mois … mais il y a souvent un temps d’imprégnation où tout se façonne dans mon esprit. Ce temps est parfois très long. Les histoires infusent, je ne les écris que lorsqu’elles ont trouvé leur saveur. Par exemple, depuis quatre ans, un roman « trempe » dans un coin de mon cerveau, j’y pense chaque semaine. Il y a aussi les romans biographiques, très documentés, qui demandent plusieurs mois de travail préparatoire, voire plusieurs années.

@hambreellie : J’ai beaucoup aimé Molière vu par une ado, quel est le prochain artiste qui fera parti de votre futur roman ?

@Cécile : Merci pour ce retour de lecture ! La prochaine biographie ne concernera pas un artiste mais racontera la vie d’une femme fascinante ! Indice : une femme de pouvoir !

@hambreellie : Quel insecte sera le futur héros de votre prochaine histoire ?

@Cécile : Il s’agira plutôt de mammifères, l’un craquant, familier et minuscule, l’autre marin ! En revanche, les insectes peuplent ma création en ce moment, mais pour un projet particulier qui, je l’espère du fond du coeur, verra le jour. Rendez-vous l’année prochaine si tel est le cas.

@hambreellie : Une anecdote d’écriture à nous faire partager ?

@Cécile : Pour mon roman Goliath chat pirate, j’avais une idée très précise en tête : raconter l’histoire d’un chat aventurier, totalement rebelle, qui embarquerait sur un navire … au programme, bataille navale, mal de mer et grand plongeon … J’en parle à l’éditrice qui me donne son accord et demande même à Louis Thomas de dessiner la couverture du livre. J’écris les quatre premiers chapitres, puis … plus rien ! Le néant complet ! Ce n’était pas une bonne histoire, la saveur en était passagère et sa fadeur m’exaspérait. J’efface tout, mais impossible d’abandonner ce personnage puisque le livre s’affichait déjà avec sa couverture sur les sites marchands ! Alors j’ai lâché prise, j’ai pris la direction la plus opposée à la première, et celle-ci m’a mené, non sans mal, au point final ! D’audacieux, Goliath est devenu franchement pépère !

Je remercie Cécile Alix d’avoir pris le temps de répondre à mes questions !

@hambreellie (photo : site Lirenval)

Ci-dessous mes chroniques de Tarzan Poney Méchant Mon Meilleur Ami et Molière vu par une ado.

0 In Nouvelles lectures/ Rayonnage BIOGRAPHIE

Se battre !

Oui Géraldine, la narratrice nous raconte son combat avec le cancer ou plutôt la vie qu’elle a décidé de mener AVEC son cancer.

C’est un joli témoignage que ce récit. En lisant ce texte, on apprend que l’on peut arriver dans la vie :

« Les témoignages d’ancienne malades nous sont servis comme des leçons de vie. Balivernes. Les leçons, on les apprend seul face à l’adversité. Ça ne se transmet pas. Sans la sensation de danger, on ne peut éprouver cette allégresse qui est la mienne aujourd’hui. Quand je pense que je m’énervais lorsque quelqu’un me doublait dans la queue du supermarché … »

Tout est dit dans cette phrase. Prendre conscience des choses. De ce que l’on a fait avant, de ce que l’on fera après. Nos actions sont nos propres reflets !

Je me suis sentie proche de la narratrice quand elle raconte son addiction au sucre. Elle se livre et parle de tout : sa sexualité avec son mari, de ses visites chez les différents médecins, de sa découverte du yoga et de la méditation, de ses crises de boulimie, des doutes de son fils, de son questionnement sur son travail à l’EXPRESS. Elle s’ouvre et se livre entièrement. Ses mots permettent de faire un point sur notre vie actuelle. De savoir si on décide de vivre ou rester latent de sa vie !

Elle parle aussi du temps dont tout le monde à l’heure actuel de ne pas en avoir !

« Chaque soirée hors de chez moi, trouble mon équilibre familial, m’éloigne de mes priorités et repousse l’heure à laquelle j’irai me coucher. Ce n’est plus possible. »

Oui, nous le sommes tous : OBSÉDÉS PAR LE TEMPS ! Quel temps fera t-il demain ? Ah je n’aurai pas le temps. On ne prends plus le temps d’avoir le temps :

« Je me plains d’avoir du mal à me libérer une heure pour écrire tous les jours. « Les journées ont vingt-quatre heures, assène t-il. Le temps, vous l’avez. Si vous n’écrivez pas votre livre, c’est que vous préférer faire autre chose. »

Son texte nous ramène aux choses essentielles de la vie qui est tout simplement de vivre. D’arrêter de penser au passé pour faire le présent et voir l’avenir.

Grâce à un autre fonctionnement de vie, elle parvient à vivre avec son cancer. J’ai adoré son texte ! C’est un témoignage FORT ! méritant d’être lu par TOUS !

Un cancer pas si grave écrit par Géraldine Dormoy aux Editions Leduc.s, Septembre 2019, 224 pages.

0 In Nouvelles lectures

Saisir l’instant !

Pendant l’été on profite de la douceur du temps qui passe … La chaleur sous les rayons de soleil, les pépiements des oiseaux, les insectes qui se cachent, l’eau qui ruisselle dans les lacs, le temps passe et on admire tout autour de soi, dans la forêt ou aux alentours. On grignote le temps en dessinant, on regarde les étoiles, on profite jusqu’à ce que l’été se termine…

Les illustrations de cet album de cet album sont tout simplement magnifique et dans l’ère du temps 🙂

Bulle d’été de Florian Pigé, aux Editions HONGFEI, Collection HORS COLLECTION, (7 ans), 2019, 48 pages.

0 In Livres de mon FEED Insta/ Roman

Jusque dans les étoiles

Ce n’est pas juste une histoire de femmes, de vie, ou de conscience. Mais une histoire qui donne à réfléchir car poignante. Ce roman mets des mots sur l’abandon, sur la relation mère-fille, et au delà ; ceux qui sont proches, ceux qui deviennent notre famille de coeur.

Romane grandit avec ses parents adoptifs et à un moment de sa vie décide de savoir qui est sa mère biologique. Pénélope elle connaît sa mère et tente de tout faire pour l’aimer jusqu’à la mort. Une mère qui parfois a été trop loin :

 » – Tu n’as qu’à t’en inventer un dans le même genre, si tu as tellement besoin d’un papa. »

Parfois le père absent la mère sauve !

Roman TOUCHANT !

Des Astres écrit par Séverine Vidal, aux Editions SARBACANE, Collection Exprim’, Septembre 2019, 240 pages.

0 In Roman

Le rêve américain

Nombreux sont ceux qui rêvent de vivre aux Etats-Unis mais au prix de quoi ?

Solimar quitte le Mexique. Elle part vers la Californie. Dans son périple elle découvre qu’elle est enceinte. Elle arrive chez sa cousine. Grâce à elle, Solimar trouve rapidement un travail … Seulement, la vie serait trop belle si cela s’arrêtait là. Solimar est une immigrée, et la réalité va vite la rattraper : prison, garde de son fils…

« Qui est le père ? Je n’en suis pas certaine. Peut-être un jeune homme merveilleux qui est soit mort soit en train de tondre la pelouse, ou alors trois violeurs avec un goût pour les chapeaux extravagants. »

qui lui sera adopté …. Kavya, elle, vit ce rêve américain, avec une belle maison, un mari, un travail. Sauf qu’elle veut absolument un enfant et ne parvient pas à en avoir avec son mari ! Destin lié, destin brisé !

Ce roman est SURPRENANT par une histoire incroyable mais vraie ! Les détails, les situations, tout est réuni pour vous tenir en haleine !

« La pauvreté est une fosse qui gronde dans l’estomac. On a la bouche, on la remplit de famille, de boissons et de musique, mais elle continue de gronder, menaçant chaque jour de se reformer et de vous aspirer dans ses tréfonds. »

Lucky Boy de Shanthi Sekaran, aux Editions MILADY, Août 2018.

0 In Livres de mon FEED Insta

Horrible bibliothèque

Une bien étrange nouvelle. Une nouvelle qui fait frémir et en lisant, le soir venu on ne s’aventure pas dehors ! Un garçon va comme d’habitude à la bibliothèque, … et puis il se retrouve coincé. Rêve ? Cauchemar ? A l’avenir, vous ferez bien de remettre vos livres à temps !

L’étrange bibliothèque écrit par Haruki Murakami, Editions 10/18, Collection Littérature Etrangère, Novembre 2016, 80 pages.

0 In Rayonnage Jeunesse/ Rayonnage Mangas

Petite détective

Hinami est une passionnée de livres ! C’est grâce à eux qu’elle peut se permettre de résoudre des énigmes. Un livre a été volé dans la bibliothèque de l’école. Hinami parviendra t-elle à trouver le voleur ?

Princesse Détective (TOME 1), écrit et dessiné par Anan Mayuki, Editions NOBI NOBI, Collection Shojo Kids, Octobre 2018, 192 pages.

0 In Rayonnage Bandes Dessinées

Une superbe colonie !

Oh ça va être des vacances de folie ! Vera est Russe et avec sa mère et son frère viennent de débarquer aux USA. Elle veut montrer qu’elle peut s’intégrer et pour les prochaines vacances, elle souhaite partir en colonie de vacances. Ceci dit, les vacances qu’elle pensait passer au bord d’un joli lac et tout et tout ne vont pas se dérouler comme prévu. Vera survivra t-elle ?

Un été d’enfer écrit et dessiné par Vera Brosgol aux Editions Rue de Sèvres, Collection BD Jeunesse, Mars 2019, 248 pages.